Des institutions financières fragilisées par les cyberattaques. 

« Les institutions financières subissent en moyenne 125 attaques par an » (Finyear, article d'Octobre 2018)

Ces chiffres, rarement mis en avant, prouvent bel et bien que les institutions financières sont des cibles de choix pour les cybers criminels.

Banques, assurances, sociétés de gestion, sont victimes d’attaques de plus en plus nombreuses et sophistiquées.

Les applications bancaires, les objets connectés, les postes de télétravail, les interconnexions sont autant de brèches d’entrée pour des hackers dotés de moyens de plus en plus performants.


Des risques multiples


Les risques sont multiples et sans équivoque : des pertes de revenus considérables liées à des extorsions, à des amendes réglementaires, aux frais juridiques, et aux interruptions d’activité. Mais c’est également toute l’intégrité, l’image et la e-réputation de ces établissements financiers qui sont menacées.

Les chevaux de trois, les attaques par phishing ou encore l’ingénierie sociale sont les attaques les plus répandues au sein de l’environnement bancaire.

Vous protéger, notre priorité

Face à ces nombreux constats, la question n’est plus de savoir si vous allez être attaqués, mais plutôt quand cela va-t-il vous arriver. Serez-vous prêts ?
Adoptez une stratégie cyber, c’est offrir à votre société l’assurance de sa pérennité. Les offres étudiées par nos experts sont conçues pour répondre à vos besoins spécifiques, et pour vous prémunir contre ces attaques afin de minimiser un maximum leurs impacts.